Depuis le XXe siècle, et certainement avant, notre divertissement est guidé par l’innovation. Nous sommes naturellement fascinés par ce qui est nouveau et ce qui redéfinit notre manière de nous divertir. Toutefois, depuis l’arrivée d’internet et les progrès technologiques énormes que nous avons réalisés, l’innovation a pris une place encore plus importante dans notre consommation.

Certains secteurs comme celui de ces casinos en ligne disponibles pour les joueurs francophones, par exemple, utilisent l’innovation comme un argument marketing. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir comment l’innovation est devenue le principal moteur commercial du monde entier.

L'innovation est devenue un différenciateur fondamental dans le divertissement d'aujourd'hui

L’innovation est devenue un différenciateur fondamental dans le divertissement d’aujourd’hui

Un phénomène qui touche tous les secteurs du divertissement

Depuis quelques années, notre manière de consommer le divertissement s’est accélérée et la recherche d’un produit différent qui permettra d’avoir de meilleures performances est capitale. Il s’agit d’une évolution qui va toucher tous les secteurs. Les réseaux sociaux, le contenu vidéo, le jeu vidéo et même le casino en ligne, tous sont concernés. Par exemple, si vous vous référez à ces casinos en ligne disponibles pour les joueurs francophones, les arguments pour convaincre le joueur de rejoindre une plateforme sont clairs. Les derniers jeux avec les dernières innovations, les meilleurs protocoles de sécurité, la meilleure compatibilité mobile, les cryptos, etc.

Pourquoi l’innovation occupe un rôle central dans notre divertissement ?

Nous avons profondément changé notre manière de consommer le divertissement. Nous sommes davantage au fait des dernières innovations et elles ont un rôle capital dans la décision d’achat. C’est pour cela que de nombreux articles comme notre comparaison entre les Samsung Galaxy Watch 6 et 7 existe. De nombreux facteurs peuvent expliquer cette évolution et voici les plus pertinents

  • Le développement du Game as a Service

Le Game as a Service est une pratique qui existe depuis l’arrivée du jeu multijoueur de masse et le développement des jeux dématérialisés. L’exemple le plus connu est celui de World of Warcraft, mais depuis de nombreux jeux propose cette expérience. Ce type de jeu propose de vendre non pas la propriété d’un jeu comme on en a l’habitude, mais plutôt un accès au logiciel comme un service qui va évoluer dans le temps.

Le dernier exemple connu est celui de Helldivers II qui a rencontré un franc succès et est parvenu à mobiliser une grande communauté de joueurs. Toutefois, ces jeux dépendent entièrement de l’intérêt qu’y portent les joueurs. Si plus personne n’y joue, l’expérience s’arrête, il y a donc un besoin constant de renouveler l’intérêt du joueur. C’est un risque qui peut cependant être très bénéfique pour l’éditeur qui doit rentabiliser des cycles de développement de plus en plus longs et coûteux. Les joueurs, eux, se retrouvent avec des jeux qui durent plus longtemps tout en offrant une expérience différente à chaque connexion.

  • Le temps d’attention réduit

Notre temps d’attention s’est réduit de manière exponentielle. Nous sommes sans cesse sollicités par les publicités, les notifications et d’autres alertes sur nos smartphones que nous utilisons constamment. De ce fait, les réseaux se sont adaptés, comme TikTok qui fut le premier à proposer des vidéos courtes.

Devant le succès du réseau chinois, les autres applications ont vite copié la recette, que ce soit avec les YouTube Shorts, ou bien les reels Instagram. Ce phénomène nous pousse à zapper de plus en plus vite. De ce fait, il devient essentiel pour chaque créateur de contenu ou entreprise d’avoir recours à des techniques pour accrocher le spectateur et le retenir de zapper le plus longtemps possible. Les algorithmes de ces réseaux récompense d’ailleurs cette donnée et elle mène à une meilleure mise en avant du contenu.

Les données liées à notre utilisation sont donc surveillées de très près par les entreprises. C’est pour cela que les rumeurs d’intégration de l’IA à l’iPhone sont probables et pourraient aller plus loin qu’une amélioration de l’expérience utilisateur.

  • Une concurrence grandissante

L’innovation permet de se différencier de ses concurrents en offrant un avantage supplémentaire. Avec internet, la concurrence a explosée dans la majorité des secteurs et chaque acteur doit trouver un moyen d’attirer les clients dans leur secteur ou bien étendre leur clientèle avec de nouveaux produits qui vont attirer et convertir les clients.

Certains vont aller chercher des niches qui vont toucher moins de personnes, mais engageront les gens plus facilement, créant ainsi un noyau dur de consommateurs récurrents.

  • Des besoins changeants

Les consommateurs n’ont pas tous les mêmes besoins et il faut aussi considérer que ces besoins sont changeants. Il faut donc que les produits et services s’adaptent à ces changements à chaque itération. Copier la concurrence ne suffit pas non plus, il faut améliorer une idée existante et l’adapter au public cible pour résoudre les problèmes de manière efficace.

Un produit qui peut s’adapter aux besoins de ces clients pourra alors bénéficier d’une communauté solide qui adhère à la marque et attendra avec impatience la prochaine innovation. C’est le cas dans le monde des smartphones, par exemple. Chaque nouveau smartphone d’Apple ou de Samsung est passé au crible longtemps avant sa sortie, car les communautés sont passionnées par ces innovations.

L’innovation seule ne suffit pas

Bien que l’innovation soit le principal moteur économique actuellement, il n’est pas suffisant pour garantir le succès d’une entreprise. En effet, l’image de marque joue aussi un rôle capital et même le meilleur produit du monde peut être un échec si la marque rebute le client.

Cette image passe par les actions et la communication de l’entreprise autour du produit, mais aussi son attitude générale dans ses pratiques. Par exemple, il n’est pas rare de voir une entreprise faire des dons caritatifs. La communication virale joue aussi un rôle central, car si personne n’entend parler de l’innovation en question et qu’elle n’est pas mise en avant de la bonne manière, tout le travail accompli sera gâché.