Face à la multiplication des radars sur les routes, certains conducteurs redoublent d’ingéniosité pour éviter les amendes. De nouvelles méthodes émergent, allant de modifications de plaques d’immatriculation jusqu’à l’utilisation de produits du quotidien comme la laque pour cheveux.

La prolifération des radars en France

Différents types de radars sur les routes

Les radars sont omniprésents sur les routes françaises : fixes, mobiles et autonomes. Leur nombre ne cesse d’augmenter avec des modèles toujours plus sophistiqués. Selon le site spécialisé radarauto.com, il y aurait environ 5 600 radars recensés dans tout le pays. L’ajout récent de radars sonores vient encore renforcer ce dispositif.

L’objectif des radars

L’objectif principal de ces radars est de surveiller le respect des limitations de vitesse et ainsi améliorer la sécurité routière. Cependant, beaucoup de conducteurs cherchent à contourner ces dispositifs pour éviter les contraventions.

Les astuces utilisées par les conducteurs

Modification des plaques d’immatriculation

Une méthode connue consiste à modifier les caractères des plaques d’immatriculation. Certains conducteurs utilisent des autocollants ou retravaillent les lettres et chiffres afin de rendre la plaque difficile à lire pour les radars.

Attention à l’utilisation de ruban adhésif sur les plaques d’immatriculation

Certains conducteurs malins ont récemment trouvé une astuce pour tenter d’échapper aux radars et aux caméras : utiliser du ruban adhésif isolant pour modifier les caractères de leur plaque d’immatriculation. Cette pratique, bien que frauduleuse, semble gagner en popularité. Un exemple récent a été observé en Espagne, sur l’autoroute AP-7. Un automobiliste a été intercepté par la police catalane pour avoir transformé la lettre « F » de sa plaque en « E » à l’aide de ruban adhésif noir.

Les risques légaux encourus

Falsification des plaques : une infraction pénale

Il est important de rappeler qu’en France, falsifier ou modifier une plaque d’immatriculation constitue un délit pénal. Les sanctions peuvent être sévères, incluant des amendes substantielles et même des peines de prison. Ces pratiques sont non seulement illégales mais aussi dangereuses car elles compromettent la sécurité routière.

Éviter les moyens frauduleux

Pour éviter les conséquences légales et éthiques, il est recommandé de respecter les limitations de vitesse et de conduire prudemment. Utiliser des stratégies frauduleuses peut apporter des ennuis bien plus graves qu’une simple amende pour excès de vitesse.

Avec une surveillance accrue sur les routes françaises grâce à divers types de radars, certains conducteurs se tournent vers des méthodes créatives, mais illégales, pour échapper à la vigilance des autorités. La modification des plaques d’immatriculation, notamment à l’aide de laque pour cheveux, en est un exemple frappant. Toutefois, ces méthodes comportent des risques légaux considérables, sans oublier qu’elles minent l’effort collectif visant à garantir une meilleure sécurité routière. Il est donc crucial de rester dans le cadre légal et de conduire de manière responsable.