L’arnaque au faux support technique est une menace sournoise. Elle n’épargne personne, même pas les utilisateurs les plus avisés d’entre nous si les bonnes mesures de sécurité ne sont pas prises. Comment s’en prémunir et réagir en cas de tentative d’arnaque de ce type ? Voici quelques conseils pratiques pour vous protéger et agir de manière appropriée si vous devez faire face à l’arnaque d’un faux problème technique.

Comprendre l’arnaque au faux support technique

L’arnaque au faux support technique vise à effrayer les victimes en leur faisant croire qu’elles sont confrontées à un problème technique sérieux. Elle se manifeste sous différentes formes :

  • des messages alarmants sur votre écran qui vous incite à contacter un support technique officiel
  • des appels téléphoniques de prétendus techniciens informatiques,
  • des fenêtres pop-up d’ ordinateur qui signalent des problèmes techniques graves.

Les escrocs utilisent ces tactiques généralement pour vous pousser indirectement à payer des services de dépannage informatique inutiles. Cependant, certains malfaiteurs ont pour objectif de vous soutirer des informations personnelles sensibles.

C’est pourquoi, des outils existent, comme celui de Verifsites.com. Il vous aide à vérifier la crédibilité du site que ce soit pour un versement ou un téléchargement, ne serait-ce que pour vous informer sur le service/produit en question.

Se protéger contre l’arnaque au faux support technique

Pour éviter de tomber dans le piège de cette arnaque, adoptez quelques bonnes pratiques de sécurité informatique.

Maintenez votre système à jour

Assurez-vous de toujours installer les dernières mises à jour de votre système d’exploitation et de vos logiciels. Si vous savez que vous avez pris vos dispositions, alors vous serez plus serein et vous saurez vous montrer méfiant

De plus, ces mises à jour contiennent souvent des correctifs de sécurité cruciaux répondant aux besoins de protection de votre appareil. Elles protègent ce dernier contre les logiciels malveillants et les vulnérabilités connues.

Activer le pare-feu

Un pare-feu actif est une première ligne de défense essentielle contre les menaces en ligne. Assurez-vous que votre pare-feu est activé pour bloquer les connexions non autorisées. Il doit pouvoir empêcher les logiciels malveillants d’accéder à votre réseau.

Sachez que la plupart des systèmes d’exploitation modernes disposent d’un pare-feu intégré. Vous pouvez l’activer facilement dans les paramètres de sécurité sans l’aide d’un soi-disant technicien informatique que vous n’avez jamais sollicité.

Utiliser un antivirus fiable

Un logiciel antivirus fiable va protéger votre système contre les programmes malveillants. Les meilleures solutions pour vous sont souvent celles que votre entourage utilise, alors n’hésitez pas à demander des recommandations.

Optez pour une protection en temps réel contre les virus, les logiciels espions et autres menaces en ligne. Assurez-vous de maintenir votre antivirus à jour afin de bénéficier des dernières définitions de virus et des correctifs de sécurité.

Éviter les sites non sécurisés

Limitez votre navigation aux sites sécurisés et légitimes. Ne cliquez jamais sur des liens provenant de sources non fiables. Optez pour des sites web réputés et vérifiés pour réduire les risques d’exposition à des logiciels malveillants ou à des escroqueries en ligne.

Assurez-vous que les sites que vous visitez utilisent des connexions sécurisées HTTPS et qu’ils affichent des certificats de sécurité valides.

Rassurez-vous, cela ne vous prendra pas beaucoup de temps de vérifier les bonnes informations qui attestent la crédibilité d’un site web.

Se méfier des appels téléphoniques non sollicités

Ne fournissez jamais d’informations personnelles ou financières lors d’appels téléphoniques, surtout s’il s’agit d’appels que vous n’avez pas sollicités. Ils peuvent prétendre être une société de technologie ou de services informatiques, vous ne devez jamais avoir à divulguer d’informations personnelles au téléphone.

Ne pas télécharger de logiciels douteux

En dernier, mais non le moindre : évitez de télécharger des logiciels à partir de sources douteuses ou non vérifiées. On ne le répètera jamais assez, car des gens se font arnaquer tous les jours sur internet. Les logiciels provenant de sources non fiables peuvent contenir des programmes malveillants ou des logiciels espions.

Réagir en cas d’arnaque au faux support technique

Encore une fois, même les plus méfiants peuvent se faire avoir. Si vous êtes confronté à une tentative d’arnaque au faux support technique, évitez de paniquer. Il existe quelques mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger et signaler l’incident.

Ne pas répondre aux sollicitations

Lorsque vous recevez des messages ou des appels prétendant qu’il y a un problème technique sur votre appareil, il y a deux règles d’or à suivre. La première est de rester calme. La seconde est de ne pas répondre immédiatement.

Les escrocs utilisent souvent des tactiques de peur pour inciter les victimes à agir rapidement. Ils utiliseront des expressions très techniques ou que vous n’avez jamais entendu pour éveiller ce sentiment de peur. Leur but, c’est que vous leur disiez : “qu’est ce que vous me proposez”.

Bien que ce soit très tentant, ne contactez pas les numéros de téléphone fournis. Ne suivez pas les instructions des fraudeurs au risque de tomber dans le piège de l’arnaque au faux support technique.

Prendre des captures d’écran pour preuves

Si vous recevez des messages ou des fenêtres pop-up suspects prétendant provenir d’un support technique, il est important de collecter des preuves de l’incident. Prenez des captures d’écran de ces messages pour documenter ce que vous avez vu. Ces captures d’écran peuvent servir de preuves tangibles si vous devez signaler l’arnaque aux autorités compétentes ou à votre institution financière.

Nettoyer votre navigateur internet

Si vous avez interagi avec des sites web suspects ou cliqué sur des liens provenant de messages d’arnaque au faux support technique, nettoyez votre navigateur internet. Cela peut aider à supprimer tout code malveillant qui aurait pu être installé sur votre appareil sans votre consentement.

Contacter immédiatement votre banque ou votre institution financière

Si vous avez divulgué des informations sensibles aux escrocs (informations de carte de crédit, identifiants de connexion, etc.), contactez immédiatement votre banque ou votre institution financière. Ils peuvent vous aider à sécuriser vos comptes et à prévenir toute utilisation frauduleuse de vos informations. Plus vous agissez rapidement, plus vous pouvez limiter les dommages potentiels.

Signaler l’incident aux autorités compétentes

Seulement après avoir pris des mesures pour protéger vos informations personnelles et financières, signalez l’arnaque au faux support technique aux autorités compétentes. Utilisez des plateformes de signalements comme PHAROS du ministère de l’Intérieur pour documenter l’incident.