Choisir le meilleur ordinateur pour votre entreprise peut être un processus simple si vous planifiez à l’avance. Vérifiez ces facteurs pour tirer le meilleur parti de votre achat. Conseil de pro : les prix avantageux ne devraient pas être le facteur décisif.

Si vous dirigez une petite entreprise ou travaillez à domicile, vous n'aurez peut-être pas besoin d'un ordinateur professionnel dédié doté de fonctionnalités haut de gamme que vous n'utilisez jamais. Toutefois, si vous devez acheter un nouveau système informatique pour un environnement de bureau, déterminer celui qui correspond le mieux aux besoins de cet espace vous aidera à sélectionner la solution informatique de bureau idéale.

Une machine grand public peut être un bon choix si l’utilisation professionnelle diffère peu de ce que les consommateurs font normalement avec un ordinateur. Cependant, un équipement de qualité professionnelle peut être votre seule option raisonnable si vos tâches professionnelles quotidiennes nécessitent des opérations lourdes. Si tel est le cas, voici comment faire le meilleur choix.

Cette évaluation doit déterminer si le logiciel nécessaire est disponible via une connexion cloud. Si tel est le cas, presque toutes les machines que vous achetez peuvent y accéder via un navigateur Web. Mais si vous devez exécuter le logiciel localement, votre nouvel ordinateur fera le gros du travail.

Vérification initiale : exigences des utilisateurs expérimentés

Les utilisateurs expérimentés exécutent des applications spécialisées et puissantes qui nécessitent une capacité de traitement avancée. Ne lésinez pas sur la configuration si vous êtes dans la catégorie des utilisateurs expérimentés. Concentrez-vous sur les ordinateurs professionnels de haute qualité.

Les équipements grand public de qualité magasin ne sont pas toujours conçus pour résister à ce niveau de service permanent. Les composants internes tels que le stockage sur disque dur et les unités d'alimentation sont souvent les premiers à tomber en panne dans ces conditions. Les boîtiers résistants à l'humidité et à la poussière peuvent être essentiels au maintien des PC critiques.

Les grandes entreprises ont accès aux options d’achat informatiques proposées par les grands fabricants. Les petites entreprises et les propriétaires de petites entreprises sont souvent mieux servis en passant des commandes auprès de grands fabricants ou fournisseurs, car ils fournissent des services d'installation et d'assistance technique via des comptes professionnels.

Outre les offres de garantie prolongée et les services de réparation de type Geek Squad, les magasins à grande surface et les marchés numériques n'offrent pas grand-chose d'autre pour les achats professionnels.

Ordinateur de bureau ou ordinateur portable pour les besoins professionnels

Que vous optiez pour un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable dépend entièrement de votre environnement de travail et de vos besoins de mobilité. Les ordinateurs portables d'aujourd'hui offrent commodité et performances en remplacement d'un ordinateur de bureau, et ils ont pour la plupart enterré les débats entre portabilité et puissance.

Les ordinateurs portables étaient autrefois considérés comme inférieurs à un usage professionnel, car ils ne disposaient pas de la qualité matérielle que l'on trouve uniquement dans les modèles de bureau plus grands et plus lourds. Ce n'est plus le cas. La technologie avancée a éliminé une grande partie de l’écart qui distinguait autrefois la puissance et les capacités des ordinateurs de bureau et des ordinateurs portables.

En général, l’achat d’ordinateurs de bureau pour votre entreprise n’a de sens que pour les employés de bureau. Les ordinateurs portables peuvent offrir une flexibilité dans la conception de l’espace de travail et des emplacements de travail flexibles.

La taille de l’écran n’est plus un inconvénient pour l’achat. Lorsqu'il est branché sur un grand écran de bureau, un ordinateur portable à écran plus petit égale ou dépasse le potentiel de productivité des gros boîtiers de bureau.

Facteurs de vitesse et d’efficacité pour les PC professionnels

Lorsque vous évaluez les options matérielles pour une utilisation bureautique, donnez la priorité à deux spécifications cruciales : le stockage intégré et la puissance de traitement. Les entreprises utilisant le stockage dans le cloud et les applications SaaS (Software-as-a-Service) pourraient trouver viable d'ajuster ces spécifications pour s'aligner sur les contraintes budgétaires.

L'unité centrale de traitement (CPU) est essentielle pour définir la vitesse de fonctionnement et les capacités multitâches d'un ordinateur. L'efficacité d'un processeur est principalement déterminée par deux facteurs : sa vitesse d'horloge, mesurée en GHz, et le nombre de cœurs qu'il possède. Une vitesse d'horloge plus élevée et plus de cœurs équivalent à des performances et une vitesse améliorées.

De plus, le nombre de cœurs et de threads d'un processeur améliore sa capacité multitâche, lui permettant de gérer plusieurs tâches simultanément. Cette capacité est vitale pour les applications qui exigent des niveaux élevés de multitâche.

Ce qui est moins important sur le marché actuel, c'est d'avoir des puces Intel à l'intérieur. Les ordinateurs équipés de processeurs AMD coûtent généralement plusieurs centaines de dollars de moins sans compromettre la qualité. Le processeur spécifique utilisé par l’un ou l’autre fabricant est plus important à prendre en compte. Consultez les tests de produits pour voir lesquels surpassent les autres et choisissez en conséquence.

Choisir le bon processeur

Un processeur dual-core suffit généralement pour les tâches bureautiques de base, établissant un équilibre entre coût et efficacité des performances. Cependant, les processeurs quad-core et octa-core sont préférables pour les tâches exigeantes impliquant le traitement de données, la conception graphique ou les calculs approfondis sur des feuilles de calcul. Ces processeurs aux spécifications plus élevées améliorent considérablement les performances, ce qui les rend préférables pour les applications plus intensives.

Les performances de l'ordinateur sont également liées à sa quantité de mémoire vive (RAM). Plus votre ordinateur dispose de RAM, plus il peut conserver en mémoire d’éléments à la fois, ce qui le rend plus rapide. Toutes les RAM ne sont pas créées égales. La RAM DDR4 est plus récente et plus rapide que la RAM DDR3. C'est aussi plus cher, mais ça vaut le coût.

Vérifiez si l'ordinateur que vous souhaitez acheter vous permet de mettre à niveau la RAM. Sur de nombreux modèles d'ordinateurs, vous pouvez commander des mises à niveau de mémoire lors de l'achat ou échanger des puces RAM supplémentaires pour l'augmenter ultérieurement. Avoir plus de RAM améliore les performances globales des processeurs plus lents. Vous pouvez échanger un processeur plus lent contre plus de RAM pour ajuster le coût d’achat.

Vous utilisez Windows 11 ? Ne soyez pas timide avec la RAM

Les systèmes informatiques prédominants dans les bureaux d'entreprise fonctionnent sous Microsoft Windows 10 ou 11. Les deux nécessitent plus de mémoire que les versions précédentes de Windows, qui fonctionnaient raisonnablement bien avec seulement 4 Go.

Assurez-vous de choisir des ordinateurs dotés de suffisamment de RAM. De nombreux consommateurs négligent l’importance de la RAM supplémentaire lors de l’achat d’un nouvel ordinateur, un oubli essentiel pour une utilisation professionnelle qui peut être un facteur décisif.

Un minimum de 8 Go de RAM est essentiel pour des performances optimales dans les applications métiers ; cependant, des capacités de 12 Go, 16 Go ou même 32 Go sont nettement plus efficaces et souhaitables pour gérer des tâches plus exigeantes. Il est donc conseillé de ne pas faire de compromis sur la capacité de la RAM.

Apple vs Windows : considérations relatives aux achats professionnels

Si vous préférez les ordinateurs Apple, les configurations du processeur et de la RAM sont standardisées, ce qui rend les options d'achat plus simples, mais limitées, pour les modèles d'ordinateurs de bureau et d'ordinateurs portables.

Il est important de noter que la mise à niveau des configurations du processeur et de la RAM d'Apple après l'achat peut être difficile, voire impossible. Il est donc crucial de choisir la configuration adaptée au moment de la vente, car Apple conseille aux acheteurs d’évaluer soigneusement leurs besoins avant de prendre une décision.

En revanche, les ordinateurs de bureau et portables Windows offrent plus de flexibilité pour les mises à niveau, sont généralement moins coûteux et offrent une gamme d'options plus large. Si vous décidez entre les options Windows et macOS, les PC Windows sont l'option la moins chère.

Taille de stockage pour une meilleure efficacité commerciale

En fonction des pratiques de tenue de dossiers de votre entreprise et du manque de services cloud, le stockage des données et des applications peut être un facteur critique. Soyez pointilleux sur le type de matériel de stockage dont dispose l’ordinateur que vous achetez. La rapidité avec laquelle il transfère les données des composants de stockage intégrés affecte ses performances globales.

Les ordinateurs modernes offrent deux options de stockage principales : les disques durs (HDD) et les disques SSD (SSD). Bien qu’il s’agisse d’une technologie plus ancienne, les disques durs constituent une solution rentable pour acquérir des capacités de stockage plus importantes. À l’inverse, les SSD, connus pour leur compacité et leur rapidité, offrent une solution de stockage durable et plus rapide, bien qu’à un coût plus élevé, que leurs gains en termes de longévité et de performances peuvent justifier.

Les disques durs peuvent être aussi petits que 128 Go et aussi grands que 2 To. Un usage professionnel consomme rapidement entre 500 Go et 1 To. N’envisagez aucun disque de stockage de moins de 250 Go dans un ordinateur de bureau ou portable professionnel.

Surveiller l'écran de visualisation à des fins de productivité

Lors de la sélection de moniteurs pour ordinateurs de bureau ou d'écrans pour ordinateurs portables, il est essentiel de prendre en compte la taille, la résolution et la luminosité afin de favoriser un environnement de travail productif et respectueux des yeux. La luminosité, mesurée en nits, est particulièrement cruciale dans les bureaux bien éclairés, où une luminosité minimale de 300 nits peut compenser la lumière ambiante.

Des moniteurs plus grands réduisent le besoin de faire défiler souvent. La taille minimale à considérer pour un système de bureau est de 21 pouces, selon les professionnels de la productivité. Mais allez plus grand si vous le pouvez. Procurez-vous un moniteur haute définition (HD) comme point de choix minimum. Envisagez les configurations 4K, 5K et 8K pour des besoins bureautiques plus intenses.

Envisagez d'adopter une configuration à deux moniteurs pour améliorer l'efficacité de l'espace de travail. Connecter un grand moniteur de bureau à un ordinateur portable peut être un atout de productivité en offrant une zone de visualisation plus étendue et plus flexible.

Derniers points à considérer lors de l'achat d'un PC professionnel

Dans le monde des affaires en particulier, l'achat d'un nouvel ordinateur n'implique pas d'envisager de modifier le système d'exploitation. Si une entreprise a déjà investi dans l’utilisation de matériel Microsoft Windows ou Apple, c’est ce que fait fonctionner le nouvel ordinateur.

Cependant, les PME et les petits bureaux manquent souvent l'occasion de changer d'orientation informatique lorsqu'elles achètent des ordinateurs. Même les dirigeants des grandes organisations devraient envisager les options moins coûteuses consistant à installer le système d'exploitation Linux gratuit et open source sur les ordinateurs existants, car de nombreuses grandes entreprises utilisent déjà Linux pour les services cloud et les opérations de serveurs sur site.

Une plus grande part de cette adoption de Linux doit se frayer un chemin dans les bureaux des entreprises pour gérer les charges de travail quotidiennes. L'exécution du système d'exploitation Linux sur un ordinateur nouveau ou ancien offre une flexibilité informatique ultime.

Le même argument existe en faveur de l’utilisation des Chromebooks avec leur interface de navigateur Web. Ce changement implique un matériel beaucoup moins coûteux et donne aux organisations la possibilité d'exécuter à la fois des logiciels Apple et Windows, ainsi que des applications mobiles Android, qui sont déjà une réalité courante pour les consommateurs.

Consultez notre guide d'achat d'ordinateurs destiné aux consommateurs pour plus d'informations sur la façon d'acheter un nouvel ordinateur et la gamme d'options de système d'exploitation.