Les chauffe-eau sont indispensables dans notre vie quotidienne, mais il est possible de réaliser des économies d’énergie si on sait comment les utiliser de manière optimale. Cette article détaille quelques conseils pour gérer au mieux l’utilisation de son chauffe-eau afin d’éviter la surconsommation d’énergie et ainsi, réduire ses factures.

Éteindre ou ne pas éteindre ? Une question de durée d’absence

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie indique que couper le chauffage de l’eau lorsque l’on est absent pendant 2 à 3 jours peut être une solution simple pour économiser de l’énergie. Cependant, cela n’est pas toujours valable pour de courtes périodes telles que les heures de travail ou la nuit. En effet, éteindre le dispositif entraîne un arrêt de l’alimentation en eau ainsi qu’une interruption du courant électrique.

L’intérêt de couper son chauffe-eau pendant les vacances

  • Cela permet de réduire la consommation d’électricité, car l’appareil ne maintient plus l’eau chaude pendant plusieurs jours inutilement.
  • Il n’est pas nécessaire de couper l’approvisionnement général en eau, mais certains choisissent de le faire lors de longues absences pour partir l’esprit tranquille.
  • Les modèles récents de chauffe-eau disposent d’un mode « absence » pour plus de 48 heures. La protection contre la corrosion est conservée et seule l’eau froide circule dans le système.

Miser sur l’efficacité énergétique : un choix avisé

En choisissant un chauffe-eau plus moderne, vous optez pour un modèle qui consomme moins d’énergie et offre une meilleure performance globale. Il est également important que la taille de l’appareil corresponde à vos besoins :

  • Un chauffe-eau trop petit risque de ne pas fournir assez d’eau chaude, ce qui entraîne une consommation d’énergie supplémentaire pour compenser le manque.
  • Un appareil trop grand sera énergivore et coûteux à faire fonctionner.

Réguler la température pour éviter la prolifération bactérienne

Il est essentiel de maintenir la température du chauffe-eau à un niveau optimal pour éviter la prolifération des bactéries. Ne réglez donc pas la température trop basse, mais plutôt entre 50°C et 55°C.

Tirer profit des heures creuses

Si votre contrat d’électricité comprend des tarifs en heure creuse, profitez-en pour programmer le fonctionnement de votre chauffe-eau pendant ces périodes où le coût de l’énergie est moindre. Cela vous permettra de réaliser des économies non négligeables sur votre facture d’électricité.

Adopter des habitudes éco-responsables

Pour économiser de l’énergie avec un chauffe-eau, il est également possible de mettre en place quelques changements dans vos habitudes quotidiennes :

  • Privilégiez les douches plus courtes et évitez les bains.
  • Mettez en place des dispositifs permettant de réduire le débit d’eau comme les pommeaux de douche à faible débit ou les robinets thermostatiques.

Envisager l’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique

Les chauffe-eau thermodynamiques offrent une alternative intéressante pour réaliser des économies d’énergie. En utilisant les calories de l’air ambiant pour chauffer l’eau, ces systèmes consomment moins d’électricité que les modèles classiques. Toutefois, ils demandent un investissement initial plus important qui devra être amorti sur plusieurs années.

Il est donc possible de réaliser des économies d’énergie en gérant efficacement son chauffe-eau, que ce soit en l’éteignant pendant de longues absences, en choisissant un modèle adapté à ses besoins, en profitant des heures creuses ou encore en adoptant des comportements éco-responsables. Les économies réalisées sur les factures d’électricité en valent bien la peine !