Ces automobilistes Français utilisent une astuce illégale pour échapper aux radars. Certains automobilistes sont prêts à tout pour éviter les contraventions liées aux excès de vitesse,  en usant de méthodes illégales telles que la modification de leur plaque d’immatriculation grâce au ruban adhésif. Cette pratique est devenue de plus en plus populaire, ce qui incite les autorités à intensifier la lutte contre cette méthode frauduleuse.

Une tendance en hausse : le recours au ruban adhésif

Selon une information rapportée par Linternaute, il semblerait que l’utilisation du ruban adhésif pour modifier les plaques d’immatriculation des véhicules soit en pleine expansion. Un récent cas de fraude en Espagne a d’ailleurs fait la Une des journaux après qu’un conducteur ait été arrêté par la police catalane pour avoir modifié ses plaques avec du ruban adhésif noir.

Différentes façons d’utiliser la bande adhésive pour dissimuler des infractions

  • Changer un chiffre ou une lettre : en utilisant du ruban adhésif de la même couleur que le support de la plaque d’immatriculation (généralement blanc ou jaune), certains automobilistes transforment discrètement un chiffre ou une lettre afin de rendre leur véhicule difficilement identifiable.
  • Masquer une partie de la plaque : certains préfèrent tout simplement dissimuler une partie de leur numéro d’immatriculation en recouvrant un ou plusieurs caractères avec du ruban adhésif, empêchant ainsi les radars et les caméras de surveillance de prendre correctement leurs coordonnées.

Ces astuces ont pour but d’échapper aux amendes liées au non-respect des limitations de vitesse, mais également à éviter une perte de points sur leur permis de conduire.

Une lutte accrue des autorités contre cette fraude

Afin de contrer ces méthodes illégales, les forces de l’ordre sont attentives et multiplient les contrôles pour identifier les automobilistes qui trichent. Les sanctions sont sévères : les contrevenants risquent une amende pouvant aller jusqu’à 3 750€ et l’immobilisation temporaire de leur véhicule, ainsi qu’une peine de prison de 6 à 12 mois. Ils encourent également une perte de points sur leur permis de conduire.

Des solutions innovantes pour accentuer la vigilance

En France, plusieurs entreprises travaillent actuellement sur le développement de systèmes innovants et efficaces de reconnaissance des plaques d’immatriculation, capables de détecter les cas de modification frauduleuse. Ces technologies, intégrées dans les futurs radars et systèmes de vidéosurveillance, permettront non seulement de repérer un véhicule en excès de vitesse, mais également de signaler tout signe de falsification des plaques aux autorités.

Une solution illégale à proscrire

Frauder en utilisant du ruban adhésif pour modifier sa plaque d’immatriculation est une pratique dangereuse qui met en péril la sécurité routière. Ne respecter pas les limitations de vitesse ou chercher constamment à échapper au contrôle des forces de l’ordre peut entraîner des conséquences graves, tant sur le plan judiciaire que sur la vie des usagers de la route.