Vous pouvez être sûr que votre jardin reprendra vie chaque printemps et retrouvera son ancienne gloire après un hiver dormant. Il y a un rythme rassurant dans ce schéma, mais il n'est pas nécessaire de s'en tenir aux mêmes plantations chaque année. Au lieu de cela, il peut être sain pour votre jardin de bénéficier d’un rafraîchissement saisonnier – et cela vous permet également d’explorer de nouvelles idées. Tout comme les tendances en matière de décoration intérieure et de mode changent au fil des saisons, les tendances extérieures évoluent également. En ajustant votre choix de plantes et votre aménagement paysager, vous pouvez redonner à votre espace extérieur un aspect moderne et nouveau.

Les jardins peuvent et doivent être entretenus toute l’année, mais le printemps est le meilleur moment pour les rafraîchir. C'est la période de l'année où la plupart des plantes sortent de leur hibernation ou se préparent à pousser. C'est donc le moment idéal pour introduire de nouvelles plantes dans votre espace extérieur et changer les choses. Les températures plus chaudes et les journées plus longues offrent aux graines les conditions dont elles ont besoin pour germer et pousser, tandis que le temps plus humide fournit une hydratation importante. Planter au printemps signifie également que le sol sera plus doux et plus facile à travailler. Avec l’été qui approche à grands pas, vous pourrez récolter les fruits de votre travail en un rien de temps.

Alors, par où commencer ? Voici quelques tendances populaires qui donneront à votre espace extérieur un aspect actuel et plein de vie.

1. Prairies et pelouses écologiques

Plantes hautes

La pelouse verte et bien entretenue est peut-être un symbole emblématique d'une banlieue heureuse, mais les jardiniers se tournent de plus en plus vers des options plus respectueuses de l'environnement, originaires de la région environnante. Le remplacement de la pelouse traditionnelle par une pelouse écologique composée de trèfles et d'autres plantes locales permet d'obtenir une toile verte plus résistante qui utilise moins d'eau. Ces pelouses ont un aspect similaire, mais la pelouse écologique nécessite moins d'entretien car le trèfle est naturellement résistant à la chaleur et à la sécheresse. Il est également incroyablement polyvalent et mieux adapté aux conditions ombragées que l’herbe standard, ce qui facilite le déploiement du trèfle dans une variété de cours arrière différentes.

Les prairies sont un autre choix qui gagne en popularité parmi ceux qui disposent de plus grandes cours. Les prairies sont caractérisées par un mélange de graminées, d'herbes, de plantes ligneuses et de fleurs sauvages et constituent un environnement plus naturel pour la flore locale. Elles attirent les pollinisateurs locaux et semblent très attrayantes, avec plus de variations organiques qu'une pelouse ordinaire. Même si la culture complète d'une prairie peut prendre environ trois ans, vous pouvez commencer immédiatement à poser les fondations. Les horticulteurs recommandent de désherber la zone pour éliminer la vie végétale compétitive, puis de déposer des semis pour la première couche de végétation, comme des trèfles, des graminées indigènes et des fleurs.

2. Potagers et plantations « édimentaires »

Cultiver de la laitue en terre

Que vous ayez un petit ou un grand jardin, utiliser une partie de l’espace pour un potager est un excellent moyen de cultiver des variations visuelles et des produits abondants. De plus en plus, les gens s’intéressent de plus en plus aux choix sains et à l’accès à des légumes frais, le potager familial étant la forme d’agriculture la plus locale qui soit. Pourtant, cela ne signifie pas que vous devez sacrifier l’aménagement élégant du jardin. Une nouvelle tendance, la « plantation écologique », consistait à combiner des plantes comestibles avec un aménagement paysager ornemental pour créer des espaces à la fois attrayants et délicieux.

Les grands espaces extérieurs pourraient utiliser des plantations édimentaires sur l’ensemble de leurs frontières, tandis que les petits jardins pourraient se concentrer sur quelques conteneurs plus petits. Bien qu'il puisse sembler compliqué d'essayer d'obtenir des plantes potagères saines et une jolie esthétique, une grande partie de la plantation édimentaire consiste à laisser les plantes pousser à leur manière. Plutôt que de planter minutieusement vos légumes en rangées ordonnées, les parcelles sédimentaires permettent aux plantes de s'étendre et de pousser ensemble de manière plus fluide. C’est à la fois moins de temps et plus stimulant visuellement.

3. Des plantes vivaces pour une meilleure capture du carbone

Plantes vivaces dans le jardin

Une plante vivace fleurit année après année, avec des périodes de dormance pendant l’hiver. Tant que vous prodiguez des soins adéquats à votre plante vivace tout au long de l’année, elle refleurira au retour du printemps. Les plantes vivaces sont les préférées de nombreux jardiniers car elles n'ont pas besoin d'être remplacées chaque année, ce qui les rend efficaces en termes de coût et de main d'œuvre. Mais ils ont aussi un autre super pouvoir : en restant fixés dans le sol, ils contribuent à retenir le carbone piégé dans le sol. Cela contribue grandement à maintenir notre environnement sain, sans toutefois nécessiter de travail supplémentaire de la part du jardinier – une situation gagnant-gagnant.

Les plantes vivaces se présentent sous de nombreuses formes et tailles, y compris des légumes populaires comme le chou frisé et les asperges. Cela signifie que vous pouvez réaliser deux tendances printanières en une en plantant ces légumes dans votre jardin, avec des produits frais pour votre table disponibles dans quelques mois seulement. Il vous permet également de trouver des plantes également bien adaptées aux conditions climatiques spécifiques de votre jardin, afin que vous puissiez vous assurer qu'elles prospèrent.

4. Jardins en conteneurs et pots créatifs

Oliviers en pots

Ce ne sont pas seulement les pelouses et les grands espaces ouverts qui seront rafraîchis au printemps 2024. Alors que de nombreuses personnes vivent dans des espaces plus petits ou participent à des jardins communautaires, on constate un intérêt croissant pour des arrangements de plantation plus créatifs utilisant des conteneurs et des pots.

En plantant dans plusieurs espaces fixes plus petits, vous pouvez ensuite assembler les conteneurs pour créer une gamme de formes géométriques différentes. Ceux-ci peuvent être placés autour d’un jardin de gravier, sur une terrasse ou même sur une table extérieure comme pièce maîtresse. Si votre espace est vraiment limité, un seul pot ou récipient peut toujours être très efficace visuellement, apportant une touche de couleur et de vie à un paysage autrement urbain. Une autre option consiste à utiliser des conteneurs suspendus, qui ne nécessitent aucun espace au sol.

Alors qu’une jardinière peut généralement accueillir une seule plante, les conteneurs sont des moyens efficaces pour emballer plusieurs plantes différentes dans un espace restreint. Ils peuvent imiter l'apparence d'une bordure, juste à une échelle plus petite, et permettre à des plantes plus petites de briller en les soulevant ; ils pourraient se perdre parmi leurs pairs plus grands s'ils sont plantés dans un lit de terre ordinaire dans le jardin.

5. Caractéristiques éco-eau (pour l'eau de pluie)

Un baril de pluie à côté d’un arrosoir

Il a toujours été populaire d’inclure des éléments d’eau dans l’aménagement paysager, car ils évoquent le monde naturel de manière plus stylisée. Il suffit de regarder le terrain de n'importe quelle demeure seigneuriale ou bâtiment historique et vous trouverez probablement une fontaine, un étang ou un autre élément aquatique. Ils sont reconnus pour être apaisants, tant à regarder qu'à écouter, et ils permettent de faire pousser des plantes plus adaptées aux zones humides et même d'héberger des poissons ou d'autres formes de vie aquatique. Le problème est qu’aujourd’hui, ces caractéristiques peuvent ressembler à une utilisation inutile de l’eau alors que de nombreuses régions connaissent la sécheresse.

C’est pourquoi les caractéristiques écologiques de l’eau deviennent si populaires. Certains d’entre eux collectent et évacuent l’eau de pluie, vous permettant ainsi de profiter des charmes d’une pièce d’eau sans vous soucier de leur impact environnemental. Ils constituent également un moyen de réutiliser cette eau à des fins utiles, qu'il s'agisse de canaliser l'eau de pluie vers un bain d'oiseaux, une fontaine ou l'arrosage de futures plantes. Alternativement, vous pouvez intégrer une fontaine alimentée à l’énergie solaire, pour réduire votre empreinte énergétique sans compromettre l’effet.

Découvrez également 7 façons de collecter et de réutiliser l’eau de pluie. Et les chaînes de pluie : 5 raisons d'acheter et 1 raison de ne pas les utiliser pour plus de conseils.

6. Une haie soignée pour équilibrer les plantations sauvages

Une haie de buis avec un parterre de fleurs devant

Même si de nombreux jardiniers introduisent des conceptions de plantation plus naturelles, ils souhaitent toujours que leur jardin ait l’air intentionnel et bien entretenu. Pour aider à créer le bon équilibre entre sauvage et apprivoisé, une tendance croissante consiste à introduire des topiaires ou des haies pour aider à segmenter les espaces extérieurs et à assurer un certain ordre. Le contraste entre une haie bien taillée et un vaste parterre de fleurs est intéressant à regarder, mais c’est aussi une belle façon d’explorer différentes esthétiques sans s’engager entièrement dans une seule approche.

La taille de ces plantes peut également être une activité très méditative, remplaçant l'entretien de la pelouse à forte intensité de main d'œuvre qui ne sera pas nécessaire par une prairie ou une pelouse écologique. Si vous cherchez à y parvenir dans un environnement plus confiné, les bonsaïs peuvent créer un objectif similaire pour la taille méditative, à une échelle miniature.

7. Technologie de cour intelligente

Une pelouse arrosée par des arroseurs la nuit

Il existe des smartphones et des maisons intelligentes – et maintenant il existe des chantiers intelligents. Si vous cherchez à simplifier l’entretien de votre cour tout en réduisant les dépenses excessives en eau, un système d’arrosage intelligent pourrait être la nouvelle tendance en matière de jardin pour vous. Ces arroseurs fonctionnent comme les arroseurs ordinaires, mais ils sont gérés par une application pour smartphone qui utilise les modèles météorologiques et les prévisions pour détecter quand il est réellement nécessaire de les allumer et de les éteindre. Cela garantit que vos plantes reçoivent une hydratation suffisante, sans gaspiller d’eau supplémentaire. Non seulement le gaspillage de l’eau est mauvais pour l’environnement, mais un excès d’eau peut également entraîner des problèmes de plantes comme la pourriture des racines, vous ferez donc d’une pierre deux coups.

D’autres technologies intelligentes pour le jardin incluent les lampes de culture, qui peuvent être utilisées pour favoriser la croissance des plantes lors de journées ombragées inattendues ou dans des zones mal éclairées. Bien qu'elles soient plus couramment utilisées à l'intérieur pour les plantes d'intérieur, ces lampes de culture peuvent fournir une lumière supplémentaire aux plantes d'extérieur si elles sont utilisées de manière stratégique.

8. Plantes pollinisatrices pour soutenir la faune indigène

Coléoptère du tournesol sur une tête de tournesol

Une grande attention médiatique a été accordée à la diminution des populations d’abeilles, de papillons monarques et d’autres pollinisateurs, c’est pourquoi les jardiniers deviennent proactifs. Un choix populaire en 2024 consiste à inclure davantage de plantes pollinisatrices dans tout le jardin, pour encourager les abeilles et autres insectes à visiter et à se nourrir du nectar. Beaucoup de ces plantes sont également attrayantes pour les humains, grâce à leurs parfums agréables et leurs jolies couleurs, vous ne ferez donc aucun compromis sur l'esthétique de votre jardin. Il s’agit également d’une tendance très accessible, car un seul contenant de plantes pollinisatrices peut apporter une contribution précieuse. Bien sûr, si vous avez la possibilité de planter une bordure entière de ces plantes, cela serait encore plus efficace pour les populations locales de pollinisateurs.

Il n’y a pas que les abeilles et les insectes qui contribuent à polliniser le jardin. Les oiseaux sont une partie importante de l'écosystème local et peuvent constituer un ajout charmant à votre jardin, alors gardez cela à l'esprit si vous n'êtes pas sûr d'attirer davantage d'insectes.

9. Couleurs fluo vives

Hortensias bleus

D’un point de vue purement esthétique, il y a eu un changement dans les types de combinaisons de couleurs actuellement à la mode. Les thèmes précédents se concentraient sur la sérénité ou sur l'ordre monochromatique, mais on assiste désormais à un désir croissant de plaisir, de vivacité et d'espièglerie. Le vert fluo est un choix populaire pour ajouter de la couleur car il fait toujours partie de la famille des verts, mais offre un certain contraste visuel.

Les concepteurs de jardins observent également que de nombreuses personnes choisissent de combiner les couleurs rose, violet et vert dans tout leur jardin, pour évoquer les tendances chromatiques du phénomène culturel populaire, des séries de science-fiction et des jeux vidéo. Le dernier d'entre nous. Ces coloris inattendus sont vibrants et fantaisistes, ce qui semble particulièrement frais en 2024.