Que vous ayez repéré un rongeur ou suspecté une activité, personne n'aime l'idée d'être envahi par des parasites. Comprendre comment se débarrasser des souris (et en quoi cela diffère de la façon de se débarrasser des rats) peut être déconcertant dans le meilleur des cas. Non seulement les rongeurs peuvent être nuisibles et causer des dommages matériels, mais ils sont également connus pour être porteurs de nombreuses maladies ou déclencher des allergies pouvant nuire à votre santé.

Mais comment savoir s’il s’agit d’une souris ou d’un rat ? Il est assez facile de confondre un jeune rat avec une souris adulte si vous ne parvenez pas à les distinguer. Dans ce cas, savoir comment identifier les deux rongeurs et à quoi faire attention fera toute la différence dans les méthodes de lutte antiparasitaire.

Repérer ces signes révélateurs de souris ou de rats indiquera également les zones problématiques où les rongeurs pourraient entrer dans votre maison. Dans ce cas, vous devrez bloquer tous les points d'entrée, y compris les trous dans la maçonnerie, les plinthes, autour des tuyaux et les ouvertures de ventilation, qui sont quelques-uns des éléments qui attirent les parasites dans votre maison.

Alors, avant d’appeler un service antiparasitaire, voici les moyens de faire la différence entre les souris et les rats dans votre maison.

1. Différences d'apparence

Un rat dans une cuisine à côté d'assiettes et de miettes

Si vous avez eu le malheur d'apercevoir un rongeur s'enfuir, il existe des différences clés pour savoir s'il s'agit d'une souris ou d'un rat. Le principal signe révélateur est peut-être sa taille. En règle générale, les souris adultes mesurent jusqu'à 7 ½ pouces de longueur (queue comprise), tandis que les rats adultes mesurent jusqu'à 18 pouces de longueur.

Un autre indicateur clé est leur queue : les souris ont une queue fine et légèrement poilue, tandis que les rats ont tendance à avoir une queue plus épaisse et écailleuse, sans poils. De plus, une souris a un nez de forme triangulaire, et celui d'un rat est plus arrondi, plus large et plus large. émoussé. Généralement, les souris et les rats peuvent être de couleur brune ou grise, mais les rats peuvent aussi être noirs.

2. Taille des crottes

Crottes de rat

Il est toujours ennuyeux de repérer des excréments dans ou autour de votre maison, ce qui est généralement un signe révélateur de l'activité des rongeurs. C’est aussi un bon indicateur pour faire la différence entre une souris et un rat.

Généralement, les gouttes de souris sont petites, mesurant environ ¼ de pouce de long et ressemblent souvent à des grains de riz aux extrémités pointues. Ceux-ci sont de couleur marron/noir et se trouvent généralement là où les souris voyagent et mangent, comme sous les armoires, à l'arrière des tiroirs, derrière une cuisinière ou dans le garde-manger.

Les excréments de rat, en revanche, sont deux fois plus gros que les excréments de souris, mesurant généralement environ 3 ½ pouces de long, avec des extrémités émoussées.

3. Mouvement des aliments

Un rat mangeant de la nourriture dans une assiette dans une cuisine

L’un des principaux facteurs qui attirent les rongeurs dans votre maison est un approvisionnement constant en nourriture. Cependant, alors que les souris mangent de petites quantités de nourriture à un endroit donné, les rats ont tendance à collecter et à déplacer la nourriture d’un endroit à un autre.

En effet, les rats sont plus grands et physiquement capables de transporter plus de nourriture à accumuler et de se régaler. C'est pourquoi il est toujours important de garder les zones de nourriture et de cuisine propres à tout moment. Balayez les miettes sur les sols et les surfaces et désinfectez les zones avec un spray nettoyant. Cela empêchera les rongeurs de venir nous rendre visite, puisqu’il n’y a plus de friandises pour eux !

4. Taille des marques de rongement

Un trou dans le mur pour les rats

Un autre indicateur à surveiller sont les marques de rongement. Que ce soit sur un mur ou qu'une boîte en carton ait été mâchée, il existe de nettes différences pour savoir s'il s'agit d'un rat ou d'une souris.

Les rats laissent des marques de rongement plus grandes, au niveau de la paire d'incisives, et ont la capacité d'enlever beaucoup plus de matière et de causer plus de dégâts. En plus de mâcher des trous dans les objets, ils laissent également des bords plus irréguliers le long des matériaux que les souris.

Les souris peuvent être tout aussi destructrices, mais laissent de petits trous bien nets, de la taille d’une pièce de dix cents. Ils laissent également des bords plus lisses le long des matériaux rongés.

5. Éviter les pièges

Un piège à rats snap trap sur un sol contre une plinthe

Si vous avez installé des pièges à souris dans des zones à problèmes – sans grand succès, vous pourriez avoir affaire à des rats. Il est intéressant de noter que les souris sont des créatures curieuses et aiment enquêter sur tout ce qui est nouveau. Ainsi, poser un piège directement sur leur chemin, avec un appât, les attirerait probablement.

Les rats, en revanche, ne sont pas aussi curieux et choisissent d’éviter les choses sur leur passage. De tels comportements diminuent à mesure qu’ils s’habituent à quelque chose de nouveau. Les experts conseillent de placer les pièges non installés sur le chemin du rat pendant plusieurs jours avant de les installer.

Bien sûr, si vous avez repéré ces signes révélateurs et que vous n’êtes pas à l’aise à l’idée d’essayer de piéger un rongeur vous-même, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel. Leur expertise peut aider à trouver le meilleur placement des pièges ainsi qu’à trouver des entrées potentielles. De plus, ils peuvent également aider à se débarrasser du rat une fois qu’il a été capturé avec succès.