Une pelouse d’un vert éclatant est l’endroit idéal pour profiter du beau temps, surtout maintenant que l’été approche. Que vous passiez votre temps à jouer sur l'herbe ou simplement à profiter de la vue, vous souhaitez que votre pelouse reste en parfait état, ce qui nécessite un entretien minutieux. En plus d'une tonte et d'un arrosage réguliers, la fertilisation est l'un des meilleurs moyens d'améliorer votre sol pour une pelouse plus saine et elle peut faire une réelle différence dans l'apparence et la sensation du gazon. En effet, les engrais fournissent à votre verdure les nutriments dont elle a besoin pour croître et prospérer, souvent en fournissant un supplément d’azote, de phosphore et de potassium.

L'engrais est facilement disponible et facile à appliquer vous-même, il n'y a donc aucune raison de ne pas l'intégrer à l'entretien régulier de la pelouse. Cependant, il est important de suivre quelques étapes simples pour vous assurer de fertiliser votre pelouse le plus efficacement possible. Une fertilisation inefficace ne vous donnera pas la pelouse verte et lisse de vos rêves, tandis qu'une fertilisation insuffisante ou excessive peut entraîner un sol malsain, des zones mortes et une herbe inégale. En prenant le temps de faire un travail minutieux, avec les bons matériaux et au bon moment, vous pouvez remettre votre pelouse en parfait état et en profiter tout au long de l'été – et y retourner l'année prochaine.

1. Déterminez votre programme d’engrais

Un homme utilisant un épandeur sur la pelouse

Les experts recommandent de fertiliser votre pelouse au moins deux fois par an et jusqu'à 4 à 5 fois par an, selon la qualité de votre sol et le type d'engrais que vous utilisez. L’essentiel est de développer un programme d’engrais cohérent afin que votre sol maintienne un niveau constant de nutriments avec lesquels nourrir vos plantes. Une de ces séances de fertilisation doit avoir lieu juste avant que vos graminées ne commencent à germer, afin qu'elles soient équipées des meilleurs matériaux de croissance ; cela variera en fonction du type d’herbe que vous possédez. Idéalement, vous espaceriez la fertilisation de quelques mois tout au long de l'année, par exemple à la fin du printemps et au début de l'automne pour les graminées de saison fraîche, et au début du printemps (après le dernier gel) et à la fin de l'été pour les graminées de saison chaude. Cela garantit un flux de minéraux sains vers l’herbe pendant la première saison de croissance et à la fin.

Même s’il peut sembler contre-intuitif de fertiliser votre jardin à la fin de l’été, cela aide à reconstituer le sol après des mois de dur labeur et vous prépare au succès l’année prochaine. Si vous ne pouvez fertiliser qu'une fois par an, ce sera le meilleur moment pour le faire car vous traiterez le sol au moment où il en a le plus besoin. Vous pouvez même acheter de l’engrais d’hivernage pour mieux protéger vos plantes pendant les mois froids.

2. Choisissez le bon engrais pour votre gazon

Quelqu'un mesurant l'engrais pour plantes d'intérieur avec des plantes en arrière-plan

Selon le type de graminées que vous cultivez et le sol dans lequel elles poussent, vous devrez soutenir la croissance des plantes avec un mélange spécifique de nutriments. Bien que l'azote, le phosphore et le potassium soient les trois principaux ingrédients des engrais, il existe des nutriments secondaires et des micronutriments supplémentaires qui peuvent également soutenir vos plantes. Prenez le temps de comprendre ce dont votre gazon a besoin afin d'obtenir les meilleurs résultats pour vos efforts. L'azote, par exemple, contribue à favoriser la croissance, le développement des feuilles et la couleur vert vif, ce qui est souhaitable dans une pelouse mais moins souhaitable dans les cultures agricoles ou les jardins de fleurs.

Vous pouvez également trouver des engrais qui contiennent du désherbant dans le mélange. Ceux-ci peuvent être utiles pour l’entretien général si les mauvaises herbes font une grande apparition, mais ne doivent pas être utilisés juste après la plantation de nouvelles graines car cela peut nuire autant aux plants qu’aux mauvaises herbes elles-mêmes. De même, vous pouvez acheter des engrais conçus pour soutenir la croissance précoce, ainsi que des engrais destinés aux mois d’hiver. En prêtant attention à ces détails et en traitant votre pelouse avec les matériaux appropriés, vous pourrez mieux améliorer le dynamisme de votre pelouse.

3. Arrosez votre pelouse de manière stratégique

Arroser la pelouse avec des arroseurs

La quantité d’arrosage que vous devez arroser dépend de votre environnement. La jeune herbe a besoin de beaucoup d’eau au début, mais vous pouvez probablement adopter une routine d’arrosage une fois par semaine, en fonction de la quantité de pluie et des niveaux de température. Assurez-vous de fertiliser votre pelouse 1 à 2 jours après l'arrosage, afin que le sol soit parfaitement préparé mais pas trop humide. Après avoir déposé l’engrais, arrosez à nouveau légèrement votre pelouse. Cela peut nécessiter d'appliquer plus d'eau sur votre pelouse que d'habitude, mais c'est une étape très importante du processus. En effet, le rinçage de la pelouse éliminera tout engrais supplémentaire des brins d'herbe et dans le sol, afin que vous obteniez le plein impact des nutriments que vous venez d'appliquer. Alternativement, si vous rencontrez une saison des pluies, essayez de programmer votre fertilisation entre les averses pour obtenir un effet similaire.

Gardez à l’esprit qu’un arrosage abondant – ou une averse – juste après la fertilisation peut simplement emporter toute cette bonne matière. De même, l'application sur un sol très sec ne permettra pas aux nutriments de pénétrer dans le sol et n'apportera pas une aide significative à vos plantes.

4. Utilisez le bon épandeur

Homme mettant de l'engrais dans un pulvérisateur pour pelouse

Il existe de nombreuses options différentes lorsqu’il s’agit de choisir un épandeur pour votre engrais. Chacun d’eux remplit une fonction utile dans le bon environnement, mais il est important de comprendre lequel conviendra le mieux à votre pelouse spécifique. Les épandeurs à la volée ou rotatifs sont de bons choix si vous fertilisez une grande pelouse et souhaitez étendre votre portée. Les épandeurs goutte-à-goutte ont tendance à être un peu plus chers car ils permettent un meilleur contrôle de votre fertilisation, ils constituent donc le meilleur choix si vous devez être précis dans votre application.

Vous pouvez également rechercher des options portables, telles que cet épandeur Scotts Wizz pour graines de gazon, 25 $, Amazon, qui conviennent bien aux petites zones et sont très faciles à utiliser. Ils fonctionnent souvent sur batterie, sont plus rapides à remplir et à calibrer et sont idéaux pour les pelouses difficiles sur lesquelles il peut être difficile d'utiliser un épandeur poussé traditionnel.

5. Faites d'abord le périmètre, puis remplissez

comment obtenir les bandes de pelouse parfaites

Comme pour le nettoyage, la meilleure façon de fertiliser est de traiter le périmètre de la pelouse, puis de progresser vers l'intérieur. En appliquant d'abord sur les bords, vous disposez d'un point de départ et d'arrêt clair et ces lignes d'en-tête fourniront des marqueurs utiles lorsque vous traiterez le reste de l'herbe. C'est également un bon moyen de garantir que vous ne répandez pas accidentellement de l'engrais sur un chemin, une allée ou un parterre de fleurs, ce qui pourrait causer des dommages plutôt que des avantages.

Une fois que vous avez une idée claire de l’engrais, vous pouvez concentrer votre attention sur le centre de la pelouse. Le moyen le plus efficace d'y parvenir est de marcher d'avant en arrière en lignes ordonnées, mais un épandeur à la volée peut avoir plus d'impact si vous vous tenez à angle droit et appliquez de cette façon autour de la pelouse. Quelle que soit l’approche que vous adoptez, marchez lentement et assurez-vous d’une application complète et uniforme des nutriments sur toute la zone.