Dans le paysages de l’immobilier européen, l’initiative croate frappe par son originalité : à Legrad, dans le nord-est du pays, vous pouvez acquérir une maison pour seulement 13 centimes. Cette stratégie ne semble pas si farfelue, puisque l’Italie a su attirer des acheteurs grâce à ses propriétés à un euro. Si vous avez toujours rêvé de vivre en Europe, cette opportunité pourrait bien réaliser vos vœux.

Des maisons presque gratuites pour revitaliser la région

La ville de Legrad est située proche de la frontière avec la Hongrie, sur les rives sinueuses de la rivière Drava. Une situation géographique idyllique qui pousse la municipalité à mettre en place un projet inédit pour séduire les familles et les inciter à s’installer dans le coin. En effet, elle propose la vente de logements pour une somme symbolique de 13 centimes. L’objectif : redonner vie à cette localité autrefois dynamique, aujourd’hui marquée par le dépeuplement.

  • Croatie
  • Maisons à 13 centimes
  • Vente symbolique pour attirer des habitants

Premiers essais et succès médiatique

Ce n’est pas la première fois que Legrad tente ce type d’opération pour susciter l’intérêt des médias et attirer les acheteurs. En 2021, la ville avait déjà lancé une campagne de vente de maisons pour un kuna, soit environ 13 centimes d’euro. Bien que l’initiative n’ait pas rencontré le succès escompté en termes de nouveaux résidents, elle a toutefois eu l’avantage de faire parler de la petite bourgade croate. En effet, l’information a été relayée par Forbes, contribuant à sa notoriété internationale.

Un projet qui séduit à travers le monde

D’autres pays européens ont également mis en place des dispositifs similaires pour encourager l’installation d’une nouvelle population sur leur territoire. L’Italie, par exemple, a vendu des propriétés pour seulement un euro dans certaines régions. Cette opération a généré un véritable engouement auprès d’acheteurs venus du monde entier, désireux de s’offrir une vie différente dans les villages pittoresques et les stations balnéaires italiennes. Les médias internationaux se sont emparés de ces offres exceptionnelles, suscitant la curiosité et l’intérêt du grand public.

  • Autres pays ayant adopté des stratégies similaires
  • Maisons italiennes à un euro
  • Buzz médiatique autour de ces initiatives

Candidats à l’exil : les clés du succès

Pour assurer le succès de ces projets immobiliers atypiques et inciter les familles étrangères à s’installer dans leur pays, les autorités locales doivent proposer des avantages alléchants. En effet, ces offres ne seront intéressantes que si elles sont associées à un cadre de vie agréable, une bonne qualité des services publics et des dispositifs d’aide financière pour la rénovation des logements. Ainsi, les futurs résidents seront davantage enclins à prendre le risque de tout quitter pour rejoindre une nouvelle vie sous le soleil.

Un pari fou, mais payant ?

Il est encore trop tôt pour savoir si l’initiative de Legrad portera ses fruits et permettra à la ville de retrouver son dynamisme d’antan. Néanmoins, cette stratégie innovante pourrait bien inspirer d’autres régions désireuses d’inverser la tendance du dépeuplement. Si vous êtes tentés par l’expérience, n’hésitez pas à consulter les annonces : après tout, qui ne rêve pas de s’offrir une maison à seulement quelques centimes dans une charmante bourgade européenne ?