Samsung vient d'annoncer une mise à jour pour sa série Galaxy Watch qui devrait l'aligner sur Fitbit et Withings plus tard cette année.

Dans un communiqué de presse, la société a révélé que l'application Samsung Health « détectera bientôt les signes d'apnée du sommeil à l'aide d'une montre et d'un téléphone Samsung Galaxy compatibles » grâce à la fonctionnalité qui a finalement obtenu l'approbation de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une nouvelle ambition pour Samsung (la société a déjà reçu l'approbation du ministère sud-coréen de la sécurité alimentaire et pharmaceutique en octobre), l'approbation a permis à la société de fournir un calendrier vague pour la sortie de la fonctionnalité aux États-Unis. Samsung affirme qu’il atterrira au troisième trimestre 2024, c’est-à-dire entre juillet et septembre.

Bien que cette date de sortie suggère qu'il s'agira d'une fonctionnalité de lancement sur la prochaine Samsung Galaxy Watch 7, ce qui est moins clair, c'est quels autres appareils portables seront compatibles. Samsung dit qu'il sera « disponible sur la série Galaxy Watch », ce qui implique plus d'un modèle – bien qu'il soit possible que ce soit une façon pour l'entreprise d'éviter de vérifier le nom d'un produit qui n'existe pas encore officiellement. Il faudra voir.

En tout cas, c’est une nouvelle fonctionnalité de santé bienvenue. L'apnée obstructive du sommeil (AOS) est une affection qui empêche les patients de respirer correctement pendant leur sommeil, ce qui peut entraîner une mauvaise qualité du sommeil et une fatigue diurne si elle n'est pas traitée. Pire encore, comme le souligne Samsung, lorsqu’elle n’est pas traitée, elle peut « aggraver le risque de maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension, les maladies coronariennes, l’insuffisance cardiaque, les arythmies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux ».

La mise à jour devrait détecter « les formes modérées ou graves d’AOS », permettant aux propriétaires de Galaxy Watch de « rechercher des soins médicaux pour réduire le risque de complications liées à la santé ».

Il semble que la fonctionnalité entrera en vigueur de manière passive, obligeant les utilisateurs à simplement suivre leur sommeil deux fois sur une période de 10 jours pendant plus de quatre heures à la fois. Samsung affirme toutefois que cette mesure est limitée aux personnes de plus de 22 ans qui n'ont pas encore reçu de diagnostic d'apnée du sommeil.

Samsung n'est pas la seule entreprise à vouloir suivre l'apnée du sommeil depuis le poignet. Fitbit a introduit cette fonctionnalité avec sa montre intelligente Ionic en 2017, et Withings a emboîté le pas en 2020. La rumeur dit également que l'Apple Watch X introduira la fonctionnalité à son arrivée en septembre.