Le débit d’absorption spécifique (DAS) est une mesure importante pour tous les fabricants de smartphones car il indique le niveau d’émission d’ondes électromagnétiques de leurs appareils. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est le DAS, comment cette valeur est calculée et quel est le classement des téléphones qui émettent le moins et le plus de rayonnement en 2024.

Qu’est-ce que le DAS et pourquoi est-il important ?

Le DAS, ou taux d’absorption spécifique, est utilisé pour quantifier l’énergie transportée par les ondes radio qui sont localement absorbées par le corps humain. Depuis 2017, l’agence a signalé 44 téléphones qui ont été jugés non conformes suite aux résultats des mesures du DAS. Les fabricants doivent donc maintenant indiquer les valeurs de DAS de leurs smartphones afin de respecter la réglementation en vigueur.

Récemment, certains modèles de téléphones ont même été rappelés et retirés du marché en raison de leur niveau élevé de DAS. Il est donc important pour les consommateurs de connaître cette valeur lorsqu’ils choisissent un smartphone.

Comment est calculée la valeur du DAS ?

L’ANFR (Agence nationale des fréquences) réalise des tests sur un mannequin appelé « fantôme », composé d’une coque en fibre de verre intégrée dans une table en bois. Ce mannequin reproduit les caractéristiques du corps humain et permet d’étudier la manière dont l’énergie se répartit dans différents tissus.

Chaque smartphone vendu en Europe doit afficher trois valeurs de DAS pour démontrer sa conformité avec les normes établies : le DAS tête, le DAS tronc/corps et le DAS membre.

  • DAS tête : correspond aux situations où notre téléphone est à proximité immédiate de notre tête, par exemple lorsqu’on parle.
  • DAS tronc/corps : correspond aux scénarios où notre téléphone est proche de notre corps, comme dans notre poche de manteau ou de sac par exemple.
  • DAS membre : correspond à une utilisation quotidienne de tenir son smartphone à la main, dans la poche de son pantalon ou contre son bras lors d’activités sportives.

Les smartphones avec les valeurs de DAS les plus basses et les plus élevées

Les composants utilisés dans la fabrication des smartphones ont une influence directe sur le niveau d’ondes émises. De bonnes antennes permettent ainsi aux smartphones de bien capter le réseau et d’émettre moins d’ondes radio. La présence ou l’absence d’antennes ainsi que les conditions d’utilisation du smartphone influencent également la valeur maximale du DAS.

Sur la base des données recueillies auprès de l’ANFR et des fabricants, nous avons compilé une liste de près d’une quarantaine de smartphones récents et populaires, ainsi que leurs niveaux de DAS déclarés. Voici quelques exemples :

Modèles DAS tête DAS tronc/corps DAS membre
Xiaomi Redmi Note 12 0.90 0.995 2.55
Samsung Galaxy A04e 0.290 1.100 1.100
Samsung Galaxy A34 0.546 1.488 3.15
Apple iPhone 12 0,99 1,178 3,94

En conclusion, il est essentiel pour les consommateurs d’être informés des valeurs de DAS des smartphones qu’ils envisagent d’acheter afin de s’assurer qu’ils choisissent un appareil qui émet le moins de rayonnement possible. Nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre ce qu’est le DAS et comment il est mesuré, ainsi qu’à vous donner une idée du classement des smartphones en termes d’émission de rayonnement en 2024.