Disney Plus a lancé sa répression du partage de mots de passe l'année dernière, en commençant au Canada, et il semble maintenant que ces changements de règles touchent également les abonnés américains. Selon The Verge, Disney Plus a commencé à envoyer des e-mails aux abonnés les avertissant de ne pas partager de mots de passe. Ainsi, ceux d’entre vous qui bénéficient de trajets gratuits ou qui partagent des comptes pour économiser de l’argent vont avoir des problèmes.

L'e-mail mentionne spécifiquement les modifications apportées aux conditions d'utilisation de Disney Plus, et l'une de ces modifications concerne le partage de mots de passe. Il semble que Disney Plus fonctionnera selon les mêmes règles que Hulu, propriété de Disney, ce qui n'est pas une grande surprise.

Cela signifie limiter le partage de mot de passe aux personnes de votre propre foyer, qui est défini comme une seule résidence géographique. Les conditions indiquent également que Disney a le droit « d'analyser l'utilisation de votre compte pour déterminer sa conformité », mais ne précisent pas comment il va détecter les contrevenants continus aux règles.

Comme Hulu, Disney Plus se réserve le droit de résilier votre abonnement en cas de partage de compte. Même si nous pensons que vous recevrez un avertissement avant que cela ne se produise, cela n'est pas garanti. Donc, si vous êtes signalé pour le partage de mot de passe, vous devez le supprimer immédiatement.

Si vous possédez un compte Disney Plus que vous partagez avec votre famille ou vos colocataires, vous n'aurez aucun problème. Ces personnes vivent à votre adresse et utilisent la même connexion Internet. Mais si l’une de ces personnes déménageait et continuait à utiliser le service de streaming, comme si l’un de vos enfants allait à l’université, cela poserait des problèmes.

Ces règles sont déjà en vigueur pour les nouveaux abonnés, mais les abonnés existants ont jusqu'au 14 mars pour mettre de l'ordre dans leurs affaires et se mettre en rang. Après cela, Disney va commencer à sévir contre les comptes partagés.