Les abonnés aux offres internet en France devront faire face à une potentielle augmentation de leurs tarifs dans les semaines à venir. Une situation qui s’annonce difficile pour les clients des principaux opérateurs français que sont Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free.

Prix des forfaits en hausse dès février

En effet, à partir du 1er février, la majorité des forfaits internet pourraient subir une inflation considérable. Cette annonce intervient alors que les Français se préparent déjà à affronter l’augmentation des prix de l’électricité annoncée depuis quelques jours. Le coût supplémentaire pour les opérateurs serait probablement répercuté sur les tarifs des abonnements fiber des particuliers.

Une conséquence directe du déploiement de la fibre

Concrètement, cette hausse des prix est due au fait qu’Orange met à la disposition d’autres grands opérateurs ainsi que de plus petites entreprises ses câbles et gaines hérités de l’ancienne France Telecom. Cela leur permet de faire passer leurs lignes de fibre optique. Les trois principaux clients d’Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free, seraient tentés ou contraints de rapidement répercuter cette augmentation sur leurs abonnés.

  • SFR pourrait augmenter ses tarifs de près de 3 millions d’euros par an
  • Bouygues Telecom serait également touché
  • Free devrait également reconsidérer son budget annuel

Certaines compagnies ont d’ores et déjà affirmé être dans l’obligation de réviser en urgence leur budget annuel. Un opérateur estime même le coût additionnel pour sa société à près de 3 millions d’euros.

Arcep valide les tarifs et surveille la situation

De son côté, la directrice de l’Arcep a souligné que ces augmentations étaient prévues depuis longtemps et sont liées au déploiement général de la fibre optique sur l’ensemble du territoire français. Elle rappelle également que c’est l’Arcep qui exerce un contrôle tarifaire et les prix validés seront connus le 1er février de chaque année.

Quelles solutions pour les abonnés ?

Face à cette situation inquiétante pour les clients, il est important de garder un œil sur les offres proposées par les différents opérateurs et éventuellement songer à changer de fournisseur si des offres plus compétitives sont mises en place. Pour cela, les comparateurs en ligne peuvent s’avérer très utiles.

  • Vérifier régulièrement les offres de votre opérateur
  • Utiliser un comparateur en ligne pour dénicher les meilleures affaires
  • Se tenir informé des évolutions tarifaires et des actions menées par l’Arcep

Les consommateurs doivent rester vigilants

En attendant la publication des nouveaux tarifs par l’Arcep, il est recommandé aux abonnés de demeurer attentifs et prudents quant à leur contrat actuel. Bien que les principaux opérateurs français semblent contraints d’augmenter leurs prix, il est toujours possible de trouver des alternatives plus économiques auprès de plus petits fournisseurs d’accès.

Conclusion : une situation difficile à éviter

En somme, cette hausse des prix chez les principaux opérateurs français semble inévitable. Toutefois, les consommateurs pourront peut-être trouver leur bonheur en recherchant des offres plus compétitives ou des promotions ponctuelles. Les mois à venir s’annoncent comme une période clé pour les abonnés internet en France, qui devront redoubler de vigilance afin de préserver leur pouvoir d’achat.