Sept ans après ses débuts, la saga iPhone « Batterygate » entre enfin dans son dernier chapitre.

MacRumors a entendu des lecteurs qui ont finalement reçu leurs paiements dans le cadre du recours collectif pour la somme princière de 92,17 $ – légèrement plus élevée que les 65 $ promis l'année dernière, et bien plus que les « 25 $ par appareil éligible » estimés en 2020.

C'est la nature des recours collectifs : le total est divisé entre le nombre de demandeurs après soustraction des frais juridiques, donc clairement moins de personnes ont accepté l'offre que prévu initialement.

Pour ceux qui surveillent attentivement les choses, l’arrivée soudaine d’un paiement ne sera pas une surprise. Le site Web créé pour le règlement a été mis à jour le mois dernier pour indiquer que les paiements étaient imminents, mais il est bon que les mots aient été soutenus par de l'argent liquide et sonnant et trébuchant.

Cela a mis du temps à arriver. L'histoire a commencé en 2017, lorsque les propriétaires d'appareils plus anciens (généralement l'iPhone 6 ou 6S) ont remarqué une dégradation des performances sur iOS 10. Apple expliquera plus tard que le phénomène était réel, mais délibéré : une décision de conception visant à empêcher les appareils de s'éteindre de manière aléatoire en raison à la dégradation de la batterie, plutôt que de forcer une mise à niveau vers un modèle plus récent.

Mais comme cela n'était signalé dans aucune note de mise à jour et impossible à désactiver, des recours collectifs ont suivi et Apple a dûment réglé en 2020. Alors que la société a continué à nier tout acte répréhensible, le règlement a été accepté pour « éviter des litiges lourds et coûteux ».

Les paiements ont été promis aux demandeurs possédant l'iPhone 6, l'iPhone 6 Plus, l'iPhone 6S, l'iPhone 6S Plus et/ou l'iPhone SE d'origine exécutant iOS 10.2.1 ou version ultérieure, et étendus aux utilisateurs d'iPhone 7 ou 7 Plus avec iOS 11.2 ou version ultérieure avant décembre. 21 novembre 2017. Si vous possédez plusieurs appareils concernés, vous pouvez réclamer plusieurs fois.

Il suffit de dire que si vous venez tout juste de réaliser que cela vous rend éligible à un paiement, il est quelques années trop tard pour faire quoi que ce soit maintenant. La date limite pour déposer une réclamation est malheureusement reportée à octobre 2020.