Une histoire touchante a eu lieu en ce début d’année 2023 sur une plage de Gironde. Une lettre jetée à la mer aux États-Unis a trouvé son chemin jusqu’en France où elle a été découverte par un homme qui marchait sur la plage. La correspondance était destinée au père défunt de l’autrice américaine. Le hasard de cette rencontre a permis d’établir un lien fort entre les deux protagonistes.

La découverte inattendue d’une bouteille à la mer

Jean Rouchaud, enseignant au lycée, faisait une promenade habituelle près de sa maison de vacances, quand il a aperçu un objet inhabituel sur la plage de Vendays-Montalivet. Rentré chez lui, il découvrait avec surprise à l’intérieur de la bouteille une lettre en anglais et en parfait état. En parcourant rapidement le courrier daté du 19 mars 2022, il comprenait qu’elle avait été lancée depuis Provincetown, un village côtier situé dans le Massachusetts (USA), soit à plus de 6 000 km de la côte aquitaine.

Le message émouvant d’une fille à son père disparu

En lisant attentivement la lettre, Jean Rouchaud apprenait que celle-ci était écrite par une femme s’adressant à son père, ancien capitaine de remorqueur, décédé en 2021 à l’âge de 77 ans. Assez vite, il découvrait que la mer avait joué un rôle fondamental dans la vie du défunt et que sa fille avait souhaité lui rendre hommage en jetant cette lettre à l’eau.

  • « Tu es ma légende », écrivait-elle au début de sa missive.
  • « J’adorais te regarder ici en ville où les gens t’approchaient avec joie et véritable empathie », se rappelait-elle.
  • « Tu étais généreux et sincèrement bon », continuait-elle à le louer tout en exprimant sa fierté d’être sa fille.
  • « Mon amour et mon admiration pour toi resteront à jamais comme la première et plus brillante étoile de cette ville », lui promettait-elle.

La quête réussie pour retrouver l’autrice américaine

Avec la signature présente sur la lettre, Jean Rouchaud entreprit de chercher ce nom sur Facebook et élucidait rapidement le mystère. En entrant en contact avec Jodi Lin Thomas, celle-ci confirmait être l’autrice du message et expliquait que la rédaction de ces lettres faisait partie de son processus de deuil.

L’échange émouvant entre deux inconnus liés par une bouteille

Suite à ces découvertes, Jean Rouchaud et Jodi Lin Thomas parvenaient à échanger quelques mots ce samedi. « Je veux la remercier, je suis tellement heureuse qu’elle ait tenté de me contacter », confiait l’auteure américaine. Bouleversée par cette histoire, elle racontait : « Quand j’ai reçu les appels d’un numéro français et que j’ai refusé en pensant à une erreur puis quand j’ai eu les messages, je me suis dit ‘ce n’est pas possible’. J’étais stupéfaite, il a fallu que je m’arrête, j’étais dans ma voiture et très heureuse. »

Jean Rouchaud se disait également très ému de cette rencontre impromptue : « Le fait qu’elle nous dise qu’elle est heureuse me rend extrêmement satisfait ; elle peut m’appeler ou m’envoyer des messages et je répondrai volontiers. » Il invitait même Jodi Lin Thomas à venir le rencontrer en France, ce à quoi elle répondait avec beaucoup d’émotion : « J’adorerais venir le voir ! »

Une bouteille à la mer, symbole d’un lien fort entre deux inconnus

Cette histoire démontre à quel point un simple geste, tel qu’une lettre jetée dans l’océan, peut créer un incroyable parcours et toucher des personnes aux antipodes l’une de l’autre. La sincérité des mots rédigés dans cette bouteille à la mer aura réussi non seulement à franchir des milliers de kilomètres au gré des courants marins, mais aussi à tisser un lien puissant et émouvant entre deux individus que tout semblait séparer.