Avant la date de sortie du 2 février, Apple a envoyé un e-mail aux acheteurs potentiels de Vision Pro décrivant le processus de précommande et proposant une démo en magasin à essayer avant d'acheter.

L'e-mail, partagé par 9to5Mac, commence par expliquer le processus de précommande, qui nécessitera apparemment un iPhone ou un iPad avec Face ID.

« Cela nous aide à déterminer la bonne taille de Light Seal et de bandeaux, qui fonctionnent ensemble pour vous offrir un ajustement précis », explique Apple, ajoutant que vous aurez besoin de la dernière version de l'application Apple Store (mise à jour le 11 janvier).

Deuxièmement, si vous portez des lunettes, vous aurez besoin de votre ordonnance à portée de main.

« Comme Apple Vision Pro est conçu pour être porté sans lunettes, nous nous sommes associés à ZEISS pour créer des inserts optiques personnalisés adaptés à la plupart des prescriptions », poursuit l'e-mail.

«Lors de votre commande, nous vous poserons quelques questions rapides pour savoir si vous avez besoin d'inserts optiques. Si vous le faites, vous téléchargerez une ordonnance valide et non expirée d'un professionnel de la vue américain après le paiement.

Essayez avant d'acheter

Mais pour ceux qui ne sont pas encore convaincus (ou pour ceux qui ne disposent pas de 3 500 $), Apple proposera également des démos en magasin. « À partir de 8h00 le vendredi 2 février, nous vous invitons à vous inscrire pour une démo d'Apple Vision Pro dans votre Apple Store local », écrit Apple.

Des créneaux de démonstration seront disponibles « du vendredi au week-end selon le principe du premier arrivé, premier servi », indique Apple, mais la société n'indique pas combien de temps vous aurez pour tester sa révolution informatique spatiale. Cela peut dépendre de la demande dans chaque magasin proposant des unités de démonstration.

Une chose qu'Apple peut hésiter à montrer lors de ces sessions d'essai est la saisie sans clavier. Selon Mark Gurman de Bloomberg, cette fonctionnalité est « une perte totale » dans sa mise en œuvre actuelle.

« Vous devez appuyer sur chaque touche, un doigt à la fois, comme vous le faisiez avant d'apprendre à taper », a-t-il écrit dans un communiqué. poster sur X. « Il n’y a pas de frappe magique dans les airs. Vous pouvez également regarder un personnage et le pincer. Vous aurez besoin d'un clavier Bluetooth.

Ajoutez cela à l’onglet de 3 500 $ pour les premiers utilisateurs. Mais pourrait-il être encore plus que cela ? Apple est resté discret sur les versions avec plus de 16 Go de RAM et 256 Go de stockage interne, mais il est possible que des versions plus performantes suivent.

Malgré le coût d’entrée élevé, Vision Pro pourrait être rare. L'analyste Ming-Chi Kuo estime qu'il n'y aura qu'entre 60 000 et 80 000 unités au lancement et qu'elles s'écouleront donc rapidement. Nous le saurons dans quelques semaines seulement.