Partagez l'article !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn3Pin on Pinterest1Share on StumbleUpon0Share on Tumblr0

ungit-featured-technews

J’ai découvert Ungit en cherchant un nouveau gestionnaire de Git graphique pour ubuntu. J’utilisais Git Cola avant mais la mise à jour Ubuntu 14.04 l’a rendu inutilisable (difficultés pour demander les logins de Github).

En cherchant je suis donc tombé sur Ungit. Il s’agit d’un outil graphique et plutôt beau qui plus est ( ce qui est rare concernant git). Il représente les dépôts git sous forme d’arbres pour lesquels chaque nœud correspond à un commit. Le logiciel se lance sur un serveur local sur votre machine. Son gros point fort (en plus d’être agréable à utiliser) est d’être multiplateforme. Il est donc disponible pour Ubuntu, Windows et Mac.

Ungit – Installation et utilisation

Pour installer Ungit sous Ubuntu tapez la commande suivante dans une console :

npm install -g ungit

Pour lancer le logiciel tapez simplement :

ungit

Le serveur va alors démarrer et une page web va s’ouvrir. C’est dans cette page que tout va se passer. Dans le champ tout en haut vous pouvez définir le chemin de l’emplacement du git que vous voulez gérer. Si vous êtes dans un dossier dans lequel il n’y a pas de git, ungit vous propose de cloner un dépôt comme dans la capture ci-dessous.

ungit-clone-repo-technews

Une fois dans un répertoire contenant un git, vous devriez voir l’arbre des commits s’afficher. Lorsque des fichiers sont modifiés, ungit les affiche instantanément, prêt à les commiter.

ungit-options-technews

Une fois le commit fait vous pouvez pusher en cliquant sur le nom de la branche du dernier commit comme ceci :

ungit-push-technews

Vous pouvez afficher le détail d’un commit en cliquant sur le noeud ainsi que le détail des modifications d’un fichier en cliquant sur son nom :

ungit-detail-commit-technews-fr

Voilà pour l’essentiel, je vous laisse découvrir les autres fonctionnalités par vous même ;)

Ungit – Mon avis

Ungit est plaisant à utiliser mais il faut quand même s’y habituer. Il a des comportements étranges certaines fois et comme il est orienté “graphique” on a du mal à savoir quelles commandes sont exécutées et quand. C’est souvent dérangeant. Je vous laisse donc tester ce logiciel mais sachez qu’il n’est pas parfait et personnellement je ne sais pas si je vais le garder à long terme.

Pour plus d’informations rendez-vous sur la page Github du projet : github.com/FredrikNoren/ungit

Partagez l'article !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn3Pin on Pinterest1Share on StumbleUpon0Share on Tumblr0