Partagez l'article !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn1Pin on Pinterest3Share on StumbleUpon0Share on Tumblr0

grepolis-tech-news-fr

Alors que le célèbre salon du jeu vidéo Paris Games Week a fait un carton plein de son ouverture à sa fermeture avec les incidents qu’on connaît, en raison des jeux très attendus tels que Battlefield 4, Mario 3D World et Call of Duty, je vous présente aujourd’hui Grepolis, un jeu par navigateur déjà très apprécié par la communauté de joueurs sur le web.

L’intrigue

Pénétrer dans le monde de Grepolis c’est avant tout percer les mystères d´une autre époque, celle de la Grèce antique. Vous débutez le jeu dans une cité vierge, qu´il vous faut, par vos propres moyens développer, étendre et protéger. Car vous n’êtes pas seul dans ce jeu de stratégie, où vos ennemis n’ont qu’un but, détruire votre empire pour mieux se l’approprier. Vous avez au choix 3 moyens d´intervenir : déployer une tactique agressive, défensive ou encore créer des alliances avec les autres adversaires. Plus vous êtes performant, plus vous montez dans le classement. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le jeu vous pouvez vous rendre sur le site de Browsergames.

Verdict ?

On se prend vite au jeu de Grepolis car le concept est divertissant et il est possible d´évoluer dans plus de 5 mondes en posant ses armes dans 20 000 îles, de quoi assouvir notre soif de jeu dans une époque où les jeux video en ligne ont la cote. Le graphisme de Grepolis est très soigné, ce qui rend le jeu agréable. Il faut ruser de stratégie pour rester dans la course. Vous avez les cartes en main et c’est vous qui décidez de l’issue du jeu ! Que Grepolis soit un jeu par navigateur est un avantage. En effet ce type de jeu a la côte car on peut y jouer de n’importe où et cela ne demande aucune installation. Pratique :)

Pour retrouver toutes les actualités sur les jeux c´est ici !

Partagez l'article !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn1Pin on Pinterest3Share on StumbleUpon0Share on Tumblr0