Partagez l'article !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn3Pin on Pinterest2Share on StumbleUpon1Share on Tumblr0

imprimante-3d-tech-news

Il faut se l’imaginer !

Imaginez, vous avez besoin d’une tasse ? Allez hop un petit tour sur internet, on télécharge les plans et on imprime notre tasse. Le tour est joué vous avez une nouvelle tasse. C’est de cette façon que notre quotidien va évoluer grâce à l’essor des imprimantes 3D. Rendez vous compte du potentiel grâce à cette vidéo.

Pour l’instant les modèles d’imprimantes dévoilés sont assez basiques. Ils ne supportent souvent qu’un seul matériaux, ne sont pas supers performants et se contentent de produire la pièce sans post-traitement. On imagine que les futurs modèles posséderont plusieurs variantes de couleurs, de matériaux, seront plus rapides et plus précis et proposerons de vernir certains objets ou d’appliquer une seconde couche. Voici par exemple la présentation d’un modèle à environ 8 000 euros de chez Mojo – CadVision / Stratasys (vous pouvez activer les sous-titres).

En plus d’être assez basiques, ces premiers modèles sont assez chers (environ plus de 10 000€). Par exemple chez u-print.fr le modèle entrée de gamme est à 11 340 €. Il va donc falloir patienter pour une vrai démocratisation. Malgré tout cette démocratisation approche et cela soulève quelques questions de fond.

Des problèmes juridiques en perspective ?

Le fait de pouvoir imprimer la forme que l’on veut pose de sérieux problèmes de droits. En effet avec une imprimante 3D vous devriez être capables de reproduire n’importe quel objet assez facilement. Les limites principales sont des limites de taille et de matière pour le moment. Les photos, la musique et les films sont passés par la grande machine à détruire les ventes au doux nom d’internet. C’est donc maintenant au tour des objets physiques.

Une fois les imprimantes 3D démocratisées ce sera toute une économie qui reposera sur cette technologie, de la vente de matériaux, à la conception de plans. Un nouveau marché pour une nouvelle économie, c’est donc un domaine porteur en ces temps difficiles.

imprimante-3d-systeme

Je crois qu’on ne mesure pas encore tout à fait bien l’impact de ces imprimantes 3D ni sur notre mode de vie ni sur l’économie actuelle. Tout d’abord sur notre mode de vie, est ce quelque chose de souhaitable de pouvoir tout avoir, tout créer et tout produire instantanément ? Comment empêcher la copie pirate d’objets ?

Au niveau de l’équilibre relatif de notre économie, que vont devenir les petites usines de production ? si quand on veut un Légo on peut l’imprimer alors l’usine Légo a du soucis à se faire. C’est un côté très noir de la démocratisation des imprimantes 3D qui arrive à grands pas qu’il ne faut pas négliger.

3d_chocolate_printer-tech-news

Enfin et pour finir je dirais que la créativité n’est pas si facile à copier. La musique a plus ou moins survécu à internet, de même que le cinéma, de même que d’autres milieux qui ont du y faire face et s’adapter. L’arrivée de ces imprimantes est inéluctable et le domaine des objets physiques s’en remettra et trouvera des solutions. De plus dans certains domaine cela peut être vraiment très utile comme pour la médecine. L’utilisation est tellement illimité que je ne peux pas tout vous présenter mais retenez que ce sera une douce Révolution avec un grand ‘R’.

Source : http://www.imprimante-3d.fr/

Un exemple de brochure : http://www.u-print.fr/download/imprimante-3d-uPrint-CADvision.pdf

Partagez l'article !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn3Pin on Pinterest2Share on StumbleUpon1Share on Tumblr0