Partagez l'article !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0Share on StumbleUpon0Share on Tumblr0

 

Je vous avais indiqué une  grande mobilisation le 11 Février pour manifester contre ACTA. Petit bilan à la suite de ces rassemblements.

Pour piqûre de rappel : ACTA est un texte visant à renforcer la lutte contre la contrefaçon et qui fait craindre aux défenseurs des libertés numériques la mise en place de nouvelles limitations de la liberté d’expressions sur Internet. Conçu pour lutter contre la contrefaçon de manière générale, le texte prévoit un renforcement des mesures douanières, mais aussi une harmonisation des outils juridiques de lutte contre le téléchargement illégal et, plus largement, de la vente de contrefaçon en ligne ; il inclut notamment une procédure facilitée pour que les ayants droit puissent obtenir des fournisseurs d’accès à Internet des informations concernant des personnes suspectées de contrefaçon.

Les gouvernements tchèque, Allemand et polonais ont récemment signé l’ACTA mais mis en suspens sa ratification. En Allemagne, où les températures oscillaient entre 0 et -20 degrés, ils ont été 16.000 manifestants à Munich, 10.000 à Berlin, 5.000 à Hambourg (nord), 4.000 à Dortmund (ouest), 3.000 à Francfort (centre), 3.000 à Dresde (est), selon les organisateurs et la police. En France, une quarantaine de manifestations étaient prévues dans les principales villes. A Paris, entre 1 000 et 1 500 manifestants se sont réunis.

Pour voir de très belles photos des manifestations, c’est par là : blog.gaborit-d.com

Ces évènements seront ils suffisants ? Que pensez vous de ces mesures drastiques ?

Partagez l'article !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0Share on StumbleUpon0Share on Tumblr0